L’administrateur fonctionnel de la solution GED peut définir des documents types, qui pourront contenir des champs de fusion, identiques aux champs de publipostage définissables dans les documents Office de type docx.

La gestion de ces documents type se fait dans le programme MOC installé sur le poste de l’administrateur.

Les données de fusion peuvent provenir des conteneurs ou des données de l’utilisateur.

Un QR Code peut être inséré dans le document, permettant un classement facile en retour.